“Hommage à la Troisième Suite de Bach”

pour quatuor de violoncelles

œuvre hors-catalogue
Cette œuvre ne fait pas partie du catalogue. Certaines œuvres de jeunesse ou marginales ne font pas partie du catalogue des œuvres d’Alexis Savelief. Elles ne figurent ici que pour des raisons d’exhaustivité.
manuscrit du Prélude de la 3è Suite pour Violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach
“Hommage à la Troisième Suite de Bach”
pour quatuor de violoncelles
AS #0d-2003
Informations

Année de composition : 2003

Durée : 3’

Nomenclature : 4 violoncelles

Écouter
Présentation

L’“Hommage à la Troisième Suite de Bach” est une commande de Marc Benyahia-Kouider dans le cadre d’un festival à Poitiers (Bric à Bach) autour des six “Suites” pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach. L’idée était de faire jouer chaque “Suite” dans sa forme originale, puis de proposer une pièce correspondant au regard d’un compositeur contemporain sur cette “Suite”. Il fit donc appel à six compositeurs, en attribuant à chacun leur “Suite” préférée — la Troisième dans le cas d’Alexis Savelief, à l’époque —, afin de l’illustrer à leur façon.

Pour cet hommage à la Troisième “Suite” de Bach, Alexis a choisi un court fragment de deux mesures du Prélude de la susdite “Suite”, qu’il commence par citer quasi-textuellement aux quatre violoncelles, introduisant peu à peu des déformations harmoniques et rythmiques changeant complètement le sens musical de la citation, jusqu’à parvenir à un point très éloigné de Bach, proposant alors des ” résonances » constituées par des effets plus contemporains (col legno, gettato, harmoniques artificiels et naturels, etc…). L’atmosphère ainsi atteinte est alors composée d’accords plus dissonants et plus rares, et aussi plus personnels. Enfin, le morceau s’achève dans une réminiscence murmurée du développement. Tout le morceau est donc construit sur le fragment choisi dont les déformations constituent l’illustration personnelle d’Alexis de la “Suite” N° 3.

Cette pièce lui servira ensuite de base pour “Échos Argentés”, œuvre en trois mouvements pour octuor de violoncelles.

Vous avez aimé cette œuvre ?
Découvrez maintenant “Échos Argentés” d’Alexis Savelief, pour octuor de violoncelles !