“Leading Astray”

Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre

“Leading Astray”
Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre
AS #5-2015
Informations

AnnĂ©es de composition : 2009-2015

DurĂ©e : 36’

Nomenclature : 3 Fl. (1° aussi Pte Fl./2° aussi Fl. A./3° aussi Fl. B.) / 3 Cl. (1° aussi Pte Cl./3° aussi Cl. B.) / 4 Cors / 3 Trp. (aussi Pte Trp.) / 2 Trb. / Timb. / 3 Perc. / Waterphone MegaBass / Gtr. / 2 Synth. / Cristal Baschet solo / 14 Vl. I / 12 Vl. II / 10 A. / 8 Vlc. / 6 Ctb.

Quelques extraits

Teaser #1 —
“Teaser Advertising”
Teaser #1 de “Leading Astray”, Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre d’Alexis Savelief
Teaser #2 —
“Desert Orchestra Stage”
Teaser #2 de “Leading Astray”, Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre d’Alexis Savelief
Présentation

Le Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre “Leading Astray” d’Alexis Savelief est une Ɠuvre en trois mouvements : I. Kangloufe — II. Putting Ideas Together — III. Appia Antica.

Le premier mouvement, “Kangloufe”, commence sur une seule note au Cristal Baschet, auquel se joint progressivement l’orchestre, dans une texture Ă  la fois statique — par les notes — et mouvante — par la mise en scĂšne des timbres. Peu Ă  peu, le Cristal Baschet nous montre ses richesses. Le Concerto se dĂ©veloppe alors comme une sĂ©duction — par le Cristal, d’abord inconnu, dont nous dĂ©couvrons les possibilitĂ©s au compte-goutte, comme si nous devions l’apprivoiser. Le voyage accompli, parvenus au point de vue le plus Ă©levĂ© de l’Ɠuvre, le panorama nous rĂ©vĂšle un tour d’horizon quasi-exhaustif de ses possibilitĂ©s. Dans le mĂȘme temps, l’orchestre se comporte en explorateur, rĂ©agissant au Cristal ou le contrariant, lui rĂ©pondant en tentant d’imiter ses sonoritĂ©s, tel un camĂ©lĂ©on musical, ou le menaçant de la puissance de ses masses sonores.

Car “Leading Astray” s’apparente Ă  un voyage sensuel au cƓur de l’univers musical d’Alexis Savelief. En plongeant dans cette Ɠuvre, le Cristal Baschet soliste, Ă  l’image d’un promeneur solitaire, vous entraĂźne Ă  sa suite, sur un petit sentier. Sous vos pas, autour de vous, l’orchestre se mĂ©tamorphose, prenant la place et les reliefs du paysage que vous traversez. BientĂŽt loin du sentier, du chemin ne reste plus que le souvenir du titre “Leading Astray” — Â« menant hors du chemin/dĂ©tournant du chemin Â».

Peu Ă  peu, la notion du temps disparaĂźt ; le poids des secondes sombre dans les contours de plus en plus flous de repĂšres temporels de moins en moins dĂ©finis, comme une goutte d’encre tombant dans l’eau se dissipe en formant d’abord un nuage colorĂ©, de plus en plus imprĂ©cis, de plus en plus diffus, de plus en plus transparent. L’auditeur peut alors s’abĂźmer dans les grands espaces contemplatifs — en surface —, mais jamais complĂštement statiques, longeant et traversant de longues plages d’immobilitĂ© sereine, sous les rayons tiĂšdes du soleil estival de fin d’aprĂšs-midi.

A contrario, plus nous avançons dans l’Ɠuvre, plus les contours de ses formes se prĂ©cisent, dans une alternance de climax et de repos. Parfois le Cristal s’égare, traverse des plateaux arides, sans savoir comment il a bien pu arriver jusqu’à cet endroit. Aux jeux de textures d’abord, se mĂȘle bientĂŽt la mouvance des timbres, dont les Ă©chos spatialisĂ©s mettent en valeur l’ambiguĂŻtĂ© de plus en plus prononcĂ©e : Est-ce du Cristal ? Du Waterphone ? Du gong ? De la flĂ»te basse ?

Mais lorsque vient l’ébullition des mille timbres orchestraux, l’orchestre s’embrase alors tout entier, dans une agitation exacerbĂ©e.

Alexis a tentĂ© d’extraire en grande partie le matĂ©riau musical du Concerto Ă  partir des spĂ©cificitĂ©s des instruments spĂ©ciaux utilisĂ©s dans l’Ɠuvre, afin de travailler une matiĂšre aussi organique que possible — les longues gammes chromatiques de la partie soliste sont tirĂ©es du chromatisme du clavier du Cristal Baschet, plusieurs harmonies sont issues du spectre du Waterphone MegaBass ou du halo composĂ© des harmoniques propres du gong Sedna, alors que certains motifs mĂ©lodiques proviennent de la signature sonore du Waterphone MegaBass d’Alexis Savelief.

Pour tout savoir sur “Leading Astray” et le Cristal Baschet, visitez le site du “Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre” !

Visiter le site du concerto pour Cristal !
Vous avez aimĂ© cette Ɠuvre ?
DĂ©couvrez maintenant “Le Magasin Intergalactique”, piĂšce de thĂ©Ăątre musicale d’Alexis Savelief avec 6 musiciens dont Cristal Baschet !